Idées pour promouvoir les parts sociales

Mots-clés : ,

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Bertrand Schneider Bertrand Schneider, il y a 1 an.

  • Auteur
    Messages
  • #891
    Photo du profil de Benoît Molineaux Benoît Molineaux 
    Admin bbPress

    Nous comptons 13 membres avec 30 parts sociales souscrites au 22 juin 2015, ça démarre bien !
    Il ne manque plus que 970 parts sociales pour atteindre les 300’000 CHF de fonds propres !
    Aidez-nous en souscrivant vous-même une part sociale et en nous donnant vos idées afin d’amener du monde !

    #911
    Photo du profil de Bastien Flück Bastien Flück 
    Participant

    300 CHF la part, pour certains c’est beaucoup. Proposer une part sociale à moitié prix (150 CHF) pour les étudiants, AVS, emplois sociaux etc. serait une bonne manière d’offrir à tous la possibilité de devenir membre participatif de la coopérative.

    Aussi, certaines personnes ne peuvent pas donner de leur temps pour le fonctionnement du magasin comme l’exige le statut de membre. C’est pourquoi je propose que l’on définisse deux types de membres;
    – Les membres participatifs, qui paient une ou plusieurs part(s) sociale(s) et s’engagent à participer.
    – Les membres partenaires, qui soutiennent la coopérative et le projet en souscrivant une cotisation annuelle de 100 CHF qui leur permet d’obtenir des avantages / offres, mais qui ne leur permet pas de prendre part au processus décisionnel de la coopérative.

    Sur la même base, il y aurait deux types de paysans;
    – Les paysans participatifs
    – Les paysans partenaires

    Qu’en pensez-vous ????

    #1294
    Photo du profil de Bertrand Schneider Bertrand Schneider 
    Participant

    Afin de promouvoir la prise de parts sociales du SSP, il faut clarifier quelques points qui devrait être décidé par les membres actuels.

    1) A l’AG, il a été décidé que les parts sociales seraient à 100chf pour permettre au plus grand nombre de participer. Par contre comme les parts sociales sont les fonds propres du SSP qui permettera l’emprunt, il faut soit que la majorité membres aient plusieurs parts, soit qu’il y ai plus de membres.
    Est-ce que les membres payeront une cotisation annuelle?
    2) Il faut définir si il est possible de compenser le travail au SSP soit par une cotisation soit par un prix différent (30% plus cher?) Les 100chf annuel me paraisse très faible par rapport au 26h annuelle proposées. Je pense qu’il faudrait plutôt une compensation d’au moins 30chf l’heure donc peut-être 70chf par mois.
    3) Il faut définir ce qu’on pourra acheter et quand.
    Le plus simple est de définir pour chaque mois un panier type et définir ce qui doit s’y trouver ou pas. Il sera plus facile de parler du supermarché en sachant ce qu’on y trouvera en janvier et en avril.
    Je pense par exemple que les oranges ont leurs places au SSP.
    4) Je ne pense pas que la question du moyen de production est primordiale pour parler du SSP. Il est important qu’une éthique soit respectée, mais il est important de pouvoir faire ses courses au SSP et pas avoir besoin d’aller dans un autre supermarché pour des produits manquants.

    Je fini mon texte avec une anecdote. Je suis en vacances en Italie. Je sors d’un supermarché où les tomates étaient soit verte soit de Hollande. Je me réjouis du SSP pour pouvoir faire mes courses sans avoir besoin de vérifier à chaque fois si les oignons ou les pommes sont de nouvelle Zélande, les patates d’Israël ou les asperges d’Amérique.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Contactez-nous !

Nous vous répondrons dès que possible !

Envoi en cours

©2017 Plateforme participative de l'écoquartier des Vergers

Connectez-vous

or    

Forgot your details?

Create Account